– L’art de la reprise

FAVORISER LA DIFFUSION DES CONCERTS
DE MUSIQUE CONTEMPORAINE

 

Afin de soutenir la diffusion des projets de création musicale sur un temps long, au-delà de leur première période d’exploitation et à travers des partenariats construits entre structures de diffusion et équipes artistiques, l’Onda, la Sacem et l‘lnstitut français ont mis en place à la rentrée 2022 le programme L’art de la reprise.

Les œuvres de musique contemporaine connaissent généralement une durée d’exploitation très courte centrée sur l’année de création. De plus, les représentations s’inscrivent dans un calendrier souvent discontinu, fait de dates isolées et avec des coûts de reprise, de fait, importants à chaque nouvelle date.

Ce nouveau dispositif a donc pour ambition d’accompagner la reprise d’un concert ou d’un spectacle de musique contemporaine, créé dans les 10 dernières années, en soutenant sa diffusion grâce à un financement croisé de la Sacem, de l’Onda et de l’Institut français octroyé d’un côté, au producteur délégué de la reprise (relatif aux coûts de production), et de l’autre, aux diffuseurs sur le territoire français comme international (relatif aux coûts d’accueil).

L’art de la reprise propose également un volet complémentaire et singulier de soutien à la présence des équipes artistiques dans les espaces de diffusion, en dehors des temps de répétitions et de représentations. Une enveloppe accordée par la Sacem permet de financer intégralement des journées de présence des musicien·ne·s et/ou compositeur·rice·s pour des temps d’échanges avec les équipes des lieux, déconnectés des actions de production et de médiation, permettant de les sensibiliser au projet.

 

CRITÈRES D’ÉLIGIBILITÉ

– Critères du projet :

· Le spectacle ou concert doit présenter au minimum une œuvre de musique contemporaine (instrumentale, vocale, mixte ou électroacoustique) créée il y a moins de 10 ans et être constitué majoritairement de répertoire protégé

· Les projets pluridisciplinaires à dominante musicale sont éligibles

· La totalité du programme musical doit être repris à l’identique de sa création

· Le projet doit comporter au minimum deux représentations confirmées sur la saison 2022-2023 ou sur les saisons 2022-2023 et 2023-2024, en France et/ou à l’étranger

· Les premières dépenses liées à la reprise doivent être engagées par le producteur délégué durant l’année civile de la demande

· Les projets ayant été aidés dans le cadre d’autres dispositifs de la Sacem sont éligibles à cet appel à projets

· Une attention particulière sera portée aux projets comportant de la médiation ou des actions de sensibilisation des publics ainsi qu’un plan de promotion

 

– Critères du demandeur :

· La demande d’aide est émise uniquement par le producteur délégué, même si le projet peut être porté par plusieurs coproducteurs

· Ce dispositif s’adresse à des équipes (ensembles, formations musicales, collectifs, lieux, festivals, CNCM, etc.) portant la reprise d’un projet artistique en partenariat avec un ou plusieurs lieux de création/diffusion pour minimum 2 représentations

 

Dépenses éligibles :

· Frais de reprise :

– rémunération des musiciens et musiciennes (répétitions, concerts et charges)

– rémunération du compositeur ou de la compositrice (répétitions)

– rémunération de personnel spécifique au projet (ingénieur du son, scénographe…)

– frais techniques liés à la reprise et/ou à la tournée

– transports et hébergement des musiciens, musiciennes et/ou du compositeur, de la compositrice

– droits d’auteur

– location et/ou achat de partitions ou de matériel instrumental ou technique

· Temps de présence des artistes dans les lieux :

– frais de transports et de séjour des artistes

– rémunération des artistes (musiciens, musiciennes, compositeurs, compositrices)

 

MONTANT DE L’AIDE

L’aide se divise en 3 volets :

– aide à la production de la reprise

– aide à la diffusion des représentations

– aide à l’accueil d’artistes dans le lieu en dehors des temps de production

A cela s’ajoute un 4e volet possible d’aide à la captation.

 

– Aide à la production de la reprise :

Ce soutien est constitué d’une prise en charge par la Sacem d’une partie des frais de reprise.

Le montant de l’aide est évalué en se basant sur une assiette constituée des dépenses éligibles engagées, dans la limite de 50%.

 

– Aide à la diffusion :

L’Onda accompagne les lieux de diffusion en France par une garantie financière bonifiée.

Cette aide peut s’inscrire dans le cadre d’une « convention musique », le cas échéant.

L’Institut français soutient les équipes artistiques à partir de deux dates à l’étranger. Son aide porte sur une partie des frais liés à la diffusion internationale du spectacle/concert.

 

– Aide à l’accueil d’artistes dans les lieux :

Une enveloppe supplémentaire accordée par la Sacem permet d’accompagner la présence de l’équipe artistique et des compositeurs et/ou compositrices dans le lieu. Il s’agit d’un temps d’échange avec les équipes des lieux, déconnecté des actions de production et de médiation, permettant de les sensibiliser au projet. Les frais afférents à ces temps de présence pourront être pris en charge à 100%, dans la limite de 5 jours.

 

– Aide à la captation (facultative) :

La Sacem pourra soutenir une captation du spectacle/concert.

 

INSTRUCTION DES DOSSIERS

Le dossier complet, une fois soumis de façon dématérialisée (voir ci-dessous), est étudié par les partenaires du dispositif. Le comité de sélection se réunira le 7 novembre.

Aucune demande d’aide par courrier ne sera étudiée.

La décision du comité de sélection, positive ou non, est signifiée par écrit.

Cette décision est sans appel et un dossier refusé ne peut être soumis à nouveau.

Les dossiers incomplets ou reçus hors délais ne seront pas examinés (voir calendrier de dépôt des dossiers).

 

VERSEMENT DE L’AIDE

 – Modalité du versement de l’aide :  

· A l’accord de l’aide, une convention est établie entre le bénéficiaire de l’aide et la Sacem qui détermine les conditions du soutien

· Le versement de l’aide intervient à la signature de cette convention

· Les lieux accueillant les projets sélectionnés reçoivent une garantie financière automatique de l’Onda. Ils doivent se rapprocher de l’Onda pour en faire la demande

· Les projets sélectionnés ayant 2 dates et plus à l’étranger doivent se rapprocher de l’Institut français pour la prise en charge des frais de diffusion

 

– Engagement du bénéficiaire :

· La structure culturelle/le bénéficiaire s’engage à faire figurer « avec le soutien de la Sacem et de l’Onda » (et de l’Institut français pour les dates à l’étranger) ainsi que le logo des structures sur l’ensemble des communications relatives à leur projet

· Le bénéficiaire rendra compte par écrit de l’utilisation de l’aide, à l’échéance spécifiée dans la convention et s’engage à remettre le bilan artistique et financier du projet

· La non-communication de ces documents entraîne l’ajournement de l’examen de toute nouvelle demande présentée par le porteur de projet

· L’annulation du projet entraînera l’annulation de la convention d’aide et le remboursement des sommes perçues

 

CONSTITUTION DE VOTRE DOSSIER

Le dossier constitué des pièces ci-dessous, est déposé en ligne sur le site de la Sacem en sélectionnant en bas de la page « déposer une demande d’aide » et en se créant un espace membre en qualité de professionnel·le de la filière.

– formulaire (modèle à télécharger et remplir lors du dépôt de la demande)

– budget prévisionnel (format libre)

– présentation détaillée ou note d’intention du projet musical

– plan de diffusion

– plan de promotion

– détail des actions de médiation et sensibilisation des publics (le cas échéant)

– lettres d’engagement du lieu ou des lieux

 

Pour mieux vous guider, une Foire Aux Questions est disponible ICI, ainsi qu’un guide pour le dépôt d’une demande d’aide en ligne. 

 

CALENDRIER DE DÉPÔT DES DOSSIERS

Les candidatures peuvent être déposées au plus tard le 24 octobre 2022.

Le comité de sélection se réunira le 7 novembre, les résultats seront communiqués dans le courant du mois de novembre.

 

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

 

Dans le cadre de la Rencontre des partenaires de l’Onda 2022, qui a eu lieu durant le Festival d’Avignon, Sandrine Piq, Conseillère à l’Onda, a présenté le dispositif L’art de la reprise que l’Onda et la Sacem étaient en train de finaliser.