Soutiens financiers

Introduction

L'Office national de diffusion artistique encourage la diffusion sur le territoire national d'œuvres du spectacle vivant dès lors qu'elles s'inscrivent dans une démarche de création contemporaine. Son champ d'intervention couvre l'ensemble des disciplines, théâtre, danse, musique, cirque, marionnettes ; que les œuvres soient présentées en salle ou en espace public ; qu'elles soient créées en France ou à l'étranger ; qu'elles s'adressent aux adultes ou aux enfants.

L'Onda développe son activité à travers trois missions principales : l'expertise, l'observation, le conseil et la mise en relation ; le soutien financier à la diffusion ; le développement des échanges en Europe et à l'international.

En matière de soutien financier à la diffusion, l'action de l'Onda doit contribuer à augmenter la durée globale du temps d'exploitation de spectacles dont l'exigence artistique est reconnue, afin de leur permettre de toucher un plus large public.

PRINCIPE GÉNÉRAL DES AIDES

L'Onda s'associe à l'accueil d'un spectacle dans la mesure où cet accueil représente une prise de risque de la part du lieu de diffusion.

Les soutiens financiers sont accordés principalement aux lieux de diffusion pluridisciplinaire. Pour bénéficier d'une aide, ils doivent être reconnus par les collectivités publiques et entretenir une relation partenariale avec l'Onda. Chaque demande est étudiée afin d'évaluer le risque financier qui est encouru au regard de la prise de risque artistique, en tenant compte d'éléments tels que les missions, le budget, le projet culturel du lieu, le territoire. L'Onda porte une attention prioritaire aux spectacles qui renforcent la cohérence générale de la saison. Hors dispositifs spécifiques, les lieux co-producteurs ne sont pas éligibles aux aides à la diffusion de l'Onda pour les spectacles dont ils sont co-producteurs.

Les spectacles doivent être diffusés dans des conditions professionnelles (contrats de cession ou salariat), hors de la région d'implantation de l'équipe artistique.

Les aides de l'Onda n'ont pas caractère de subvention. Il n'existe pas de spectacle « labellisé Onda » pour lequel une structure de diffusion pourrait prétendre à un soutien automatique. De la même façon, le soutien de l'Onda ne concerne pas l'activité globale d'un lieu d'accueil.

TYPES D'INTERVENTION

Il existe trois principes d'intervention financière :
-
la garantie financière qui permet de compenser une partie du déficit encouru par un lieu pour l'accueil d'un spectacle. La règle de calcul est valorisée dans le cadre de certains dispositifs ;
- la prise en charge de dépenses de déplacement. Il peut s'agir de transport de matériel et/ou de voyage de personnes ;
- la prise en charge d'autres type de dépenses (surtitrage...).

Ces interventions peuvent s'inscrire dans le cadre de dispositifs conçus  afin de répondre à des problématiques, tendances ou changements de pratiques identifiés sur le terrain. Les axes de travail actuels de l'Onda portent sur l'augmentation du nombre de représentations, la présence renforcée d'un artiste ou auteur dans un même lieu ou encore les actions de coopération entre plusieurs diffuseurs autour d'un même spectacle.

 

Aides financières

> AIDER LES LIEUX DANS LEUR PRISE DE RISQUE

Garantie financière
La garantie financière qui permet d'aider l'accueil d'un spectacle dans un lieu est la modalité de soutien financier la plus fréquente.
Le montant de la garantie est calculé sur la base des dépenses artistiques prévisionnelles (contrats, transports, défraiements, droits d'auteurs) et prend en compte le budget de la structure et la subvention reçue du ministère de la Culture. Son montant définitif est arrêté et versé une fois les représentations passées et les dépenses artistiques réelles connues.

NOUVEAU

L’Onda prend désormais en compte les représentations scolaires dans le calcul des garanties attribuées à des spectacles destinés aux enfants à partir de 3 ans (1 représentation tout public du spectacle doit être prévue pour 2 représentations scolaires)

> ENCOURAGER LA COOPÉRATION ENTRE OPÉRATEURS

Tournée territoriale
Des accueils concertés sur un territoire de proximité - coopération territoriale

Une tournée territoriale s'effectue à l'initiative d'une structure d'accueil qui organise une tournée dans sa zone de proximité géographique. Celle-ci doit réunir au minimum trois lieux, sur un temps minimum et cohérent. L'aide apportée par l'Onda concerne l'ensemble des dépenses de transport et de voyage de l'équipe invitée. L'aide est accordée au lieu qui coordonne la tournée, qui la répartit équitablement entre les lieux.

Charte d'aide à la diffusion
Une visibilité nationale pour les compagnies régionales - coopération interrégionale

La Charte d'aide à la diffusion est un dispositif de soutien à la circulation des spectacles. Elle est animée par six agences régionales (Arcadi Île-de-France, Culture O Centre, OARA Aquitaine, ODIA Normandie, Réseau en scène Languedoc-Roussillon, Spectacle vivant en Bretagne) et l’Onda dans le but d'améliorer la visibilité nationale des compagnies.
En complément de la garantie financière accordée de façon systématique par l'Onda, chaque agence de la région d'origine de l'équipe artistique participe aux frais de voyage.
Projets sélectionnés

Spectacles étrangers | Tournées
L'aide apportée par l'Onda à la tournée de spectacles internationaux concerne les dépenses de transport et de voyage international de l'équipe invitée. La tournée s'effectue à l'initiative d'un lieu de diffusion et doit réunir au minimum trois lieux sur un temps cohérent.
L'aide est accordée au lieu qui coordonne la tournée, qui la répartit équitablement entre les lieux.

Spectacles étrangers | Surtitrage
Dans le cas de l'accueil isolé d'un spectacle international, l'Onda peut apporter un soutien financier à la réalisation du surtitrage en français du spectacle (ou de sa traduction) dans la mesure où il s'agit d'un premier accueil en France et que celui-ci peut inciter à la réalisation d'une tournée ultérieure.
La compagnie s'engage à mettre gratuitement à disposition des lieux le texte du surtitrage.

Mobilité des programmateurs
L'Onda peut allouer des bourses à certains programmateurs afin que ceux-ci puissent assumer les frais de voyages et/ou d'hébergement internationaux lors des voyage de repérage organisés par l'Onda à l'étranger.

> ALLONGER LES TEMPS DE PRÉSENTATION
DES ARTISTES DANS LES LIEUX

Réseau de diffusion pluridisciplinaire | Musique
La Convention musique permet d'accompagner un lieu de diffusion pluridisciplinaire qui accueille, sur une année civile, trois concerts d'un ensemble musical dans des programmes différents ou plusieurs ensembles autour d'une thématique ou d'un compositeur.

NOUVEAU
Réseau de diffusion pluridisciplinaire | Danse

La Convention de répertoire chorégraphique a pour but d'élargir la diffusion de la création chorégraphique dans les lieux qui ont une programmation pluridisciplinaire. Le lieu de diffusion s'engage à accueillir au moins deux fois au cours d'une saison un artiste chorégraphique dans des programmes différents.

NOUVEAU
Réseau de diffusion pluridisciplinaire | Premières présentations pour les co-producteurs
La première présentation d'une œuvre au public est un moment particulièrement fragile. L'Onda porte une attention particulière aux lieux qui accompagnent par un effort particulier les premières diffusions d'un spectacle qu'ils ont produit ou co-produit.
Cet accompagnement par le lieu peut prendre la forme d'un nombre de représentations significatifs, ou, si nécessaire, d'un temps de répétition supplémentaire avant de nouvelles représentations publiques.

Réseaux de diffusion spécialisés | Danse
L'Onda apporte un soutien aux CCN - Centres chorégraphiques nationaux ou CDC - Centres de développement chorégraphiques qui diffusent des spectacles d'équipes indépendantes qui ont bénéficié d'un accueil studio dans un CCN ou d'une coproduction dans un CDC. Ce soutien renforcé vise à améliorer la diffusion des pièces chorégraphiques et à soutenir les réseaux spécialisés de diffusion de la danse en France. 

Réseaux de diffusion spécialisés | Musique
L'Onda est partenaire, aux côtés de France Festivals, l'Institut français, la Sacem et la SACD, du dispositif La Ffabrique nomade visant à développer les reprises immédiates d'œuvres commandées à des compositeurs, par les festivals du réseau France Festivals.
L'Onda s'engage à une aide dès lors que 4 membres du réseau préachètent le spectacle (création incluse).

> PRENDRE EN COMPTE L'ÉVOLUTION DES PRATIQUES

NOUVEAU
Projets participatifs

Un spectacle dit participatif est un spectacle créé par un professionnel (metteur en scène, chorégraphe, compositeur...) qui nécessite pour chacune de ses présentations la présence de praticiens amateurs sur le plateau, au côté des artistes-interprètes professionnels.
De par le montage de leur production, ces projets nécessitent une prise en compte des dépenses adaptée, en particulier les frais émanant de la préparation, des ateliers et des représentations des participants au projet. Vu la nature de certains de ces projets, l'absence de billetterie est admise.

Espace public sans billetterie
Cette aide a pour but d'accompagner la diffusion de spectacles sans billetterie témoignant d'une démarche singulière au niveau de la prise en compte de l'espace public ou d'approches originales des publics.